Le foyer

foyer

Tu étais tranquillement dans le foyer, tes écouteurs discrètement dans tes oreilles, espérant ne pas te faire griller par un surveillant alors qu'un manuel de science était la seule décoration de ta table. Ton sac, ouvert et appuyé contre un pied de ta chaise, laissait entrevoir des feuilles volantes.

Un soupir s'échappa de ta bouche alors que tes yeux s'allourdissaient. Une envie de sommeils'imisça dans ton esprit. L'ennui, la fatigue, le stress et les insominies à répétition n'aidaient pas.

Un gros BOUM te surprit et te réveilla en panique. Tu enlevas tes écouteurs, la musique continuant en un murmure alors que tes yeux se posèrent sur les reflets des petites fenêtres de la porte.

Une ombre noir. Un cri. Un corps qui tombe lourdement. Le sentiment d'impuissance mélangé à une grande peur de la mort, de la Faucheuse, alors que tu te plaignais si souvent de la vie.

Paniqué(e), tu te mis a courir en voyant l'ombre se rapprocher. Tu éteignis la musique qui continuais de murmurer tout en te rapprochant de la sortie, des pas lourds te suivant rapidement.